Un drone portable qui ne soit pas lourd

Read Time:1 Minute, 29 Second

Cela peut paraître idiot, dit comme ça, mais un drone portable qui soit facilement transportable n’est pas une chose si aisée à concevoir, comme on dit “tout ce qui est petit est mignon” est vrai et de plus, c’est plus cher et plus compliqué à développer.

Une société l’avait déjà fait avec un prix élitiste, DJI le refait et tellement bien qu’il se pourrait bien qu’il bouscule un peu le marché actuel des drones pour les budgets semi-professionnels.

Histoire de vous faire saliver, une liste non exhaustive des capacités de l’appareil :
Une fonction QuickShot avec 4 options de vol automatique permettant des prises de vue aux mouvements pré-enregistrés. La fonction TapFly qui permet via son smartphone d’envoyer le drone vers une direction souhaitée sur l’écran, l’ActiveTrack qui effectue une prise de vue par tracking de visage. Le drone Spark détecte tous les obstacles présents dans les cinq mètres. Et tout ceci grâce à 24 processeurs. Pour éviter toute utilisation préjudiciable, le drone est équipé d’un système NFZ (No Fly Zone) qui évite au propriétaire de faire voler son appareil dans une zone interdite, et d’adapter automatiquement l’altitude.

Le drone est très bien équipé et démontre qu’avec le temps, l’évolution des technologies, il est de plus en plus possible d’acquérir un drone sophistiqué pour le prix d’un smartphone haut de gamme qui pèse 300 g.

À quand le smartphone volant… ?

 

Site de la société dji du modèle SPARK : http://www.dji.com/spark

 

Drobot X Park : Des drones et des robots pour le peuple

Carte de vol pour les drones

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *