Nous avions en juillet abordé le sujet des robots mous ou souples avec quelques projets de recherches, qui concernaient des robots évoluant sur le sol. Octobot fait partie de la génération des robots souples développés pour évoluer dans l’eau, avec de nombreux avantages à la clef pour ce robot souple.

Dans le robot, les mécanismes et circuits d’énergie ont été imprimés en deux dimensions, ou trois dimensions, pour le corps. L’énergie est stockée sous forme liquide. Le principe est assez simple, deux réservoirs de liquides se trouvent à l’arrière du corps de la créature, ces deux réservoirs alimentent indépendamment 4 tentacules, un mécanisme qui agit sous l’effet d’une réaction chimique active successivement les tentacules et lui permet de se déplacer, sans être dépendant d’énergie électrique stockée sous forme rigide et sans produire le moindre bruit sous l’eau.

Il est né dans les laboratoires de recherche en robotique de Harvard.

Plus d’informations sur cette surprenante innovation robotique :
http://www.nature.com/nature/journal/v536/n7617/full/nature19100.html

Un trombone qui ondule grâce au soleil

Ce robot se déplace en grandissant comme une plante

La chimie et l’électricité s’associent pour le déploiement de robots sans moteur

Partagez cet article