En 2050 des OWIC, médicaments robots, disponibles en magasin ?

Read Time:1 Minute, 15 Second

Paul McEuen et Mark Miskin travaillent déjà depuis plusieurs années sur des micro-robots, en 2019, il avait partagé une vidéo sur leur possibilité de produire à la chaîne des micro-robots sur des plaques de silicium de silicone.

En laboratoire, ils sont capables de produire un million de ces « OWIC » [Circuits optiques intégrés sans fil] sur une surface correspondant à une galette de 15 cm de diamètre.

Depuis tout petit déjà, ces chercheurs ont en tête de créer ce que le vivant est capable de créer depuis des milliers d’années. Des micro-organismes artificiels dotés de capteurs de toutes sortes que les êtres humains pourrait absorber, afin de se soigner, voir, de s’améliorer.

« Ces robots sont si petits, qu’ils peuvent passer à travers la plus fine aiguille hypodermique que l’on puisse acheter… »

Avec les moyens actuels doter ces micro-robots d’un million de micro-transistors est tout à fait possible, quand on sait, comme ces deux chercheurs le donne en exemple, que nos smartphones ne sont en fait que des robots sans bras et sans jambes, bourrés de technologie.

« Dans 30 ans, quand mon fils aura mon âge, que ferons-nous de cette capacité ? Les micro-robots vivront-ils dans notre système sanguin comme les bactéries ? Vont-ils vivre dans nos cultures et se débarrasser des parasites ? Nous prévenir des infections, ou combattre le cancer cellule par cellule ?»

Une maison de quinze micromètres de haut

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *