M-Spray, du robot magnétique en aérosol

M-Spray permet de robotiser de petits objets
0 0
Read Time:2 Minute, 45 Second

L’idée

Des chercheurs en robotique travaillent sur des machines permettant de se déplacer dans le corps humain. Ces machines pourraient délivrer des médicaments de façon très précise. Le robot dont nous parlons aujourd’hui pourrait avoir toutes les formes souhaitées. Le M-Spray est commandé par des champs magnétiques. Il pourrait se déplacer dans le côlon et les vaisseaux sanguins. Des chercheurs de la City University de Hong Kong ont mis au point un nouveau revêtement qui est pulvérisé. Il peut donner aux objets ordinaires des capacités robotiques.

Par ailleurs, l’équipe estime que ce revêtement présente un potentiel important pour les applications biomédicales. Les chercheurs se sont concentrés sur l’utilisation de robots à l’échelle des insectes. Des êtres qui mesureraient quelques millimètres avec des applications potentielles à l’intérieur du corps humain.

Ce comprimé va être commandé à distance
M-Spray peut télécommander ce médicament

M-Spray est commandé par des champs magnétiques

Plutôt que de construire le robot à partir de zéro, les chercheurs ont voulu développer un outil. Il permet de construire des robots magnétiques à partir d’objets ordinaires. Cet outil se présente sous la forme d’un spray appelé M-spray.

Tout d’abord, de l’alcool polyvinylique, du gluten et des particules de fer composent le M-spray. Il est capable d’adhérer à des surfaces lisses et texturées sur toutes sortes de matériaux. Le M-Spray est commandé par des champs magnétiques. L’idée était venue au chercheur principal, le Dr Shen Yajing, en appliquant un revêtement magnétique sur des objets. Ils pouvaient les transformer en robot pour contrôler leur locomotion. Le spray M se colle à l’objet cible et l’active lorsqu’il est commandé par un champ magnétique.

Dans le but de passer inaperçu, le film déposé par le M-spray a une épaisseur inférieure à 0,25 millimètre. Cette épaisseur est essentielle pour conserver la forme et la taille de l’objet original. Lors des essais, l’équipe a utilisé sa technique sur des fils de coton, des films minces et des tuyaux en plastique. Les objets transformés en minuscules robots sont capables de marcher, de ramper et de rouler à l’aide d’un champ magnétique.

Il semblerait que le M-spray soit aussi “reprogrammable”

De plus, une chose intéressante que l’équipe a été découverte lors des tests. Le mode de locomotion n’est pas figé lorsque le revêtement est appliqué. La locomotion est programmable à la demande, en mouillant le revêtement solidifié. Ainsi le petit objet est transformé en une matière collante. Les chercheurs ont appliqué un champ magnétique puissant. Les particules du revêtement ont un magnétisme qui peut être redistribué et réaligné pour modifier la façon dont le robot réagit au champ.

Finalement, sur ce principe, des expériences ont été réalisées in vivo en utilisant des capsules recouvertes d’un revêtement de M-spray et des lapins anesthésiés. L’équipe a pu suivre le déplacement des capsules dans l’estomac grâce à l’imagerie radiologique. L’enrobage peut se dissoudre à distance lorsque les capsules atteignent l’endroit ciblé. Enfin, les matières premières du spray M sont absorbées ou excrétées par le corps humain.

Source : https://www.cityu.edu.hk/research/stories/2020/11/19/novel-magnetic-spray-transforms-objects-millirobots-biomedical-applications

 

En 2050 des OWIC, médicaments robots, disponibles en magasin ?

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article
Previous post Planète Robots N°65
ReadySight de Co6 le robot éclaireur et sentinelle Next post ReadySight, un robot éclaireur jetable

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *