Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

iCub3, voir le monde à travers les yeux d’un robot

iCub3, voir le monde à travers les yeux d’un robot
0 0
Read Time:2 Minute, 18 Second

L’androïde iCub3, développé par un consortium européen et finaliste de l’ANA Avatar XPRIZE, a connu une récente mise à niveau. L’androïde sert à présent un nouveau but en tant qu’avatar de téléprésence, retranscrivant la voix, les mouvements et les émotions de son utilisateur.

De l’eau a coulé sous les ponts depuis la conception d’iCub en 2006 par le consortium Robocup et le robot a grandi trop vite… sa dernière mise à niveau, fin mars, lui ayant fait gagner d’un coup 25 cm. Plus grand, plus lourd et plus solide, cet androïde développé pour l’étude de la cognition robotique s’est trouvé une nouvelle mission. Il sert désormais comme avatar de téléprésence immersive.

iCub3 dans son rôle d’avatar. © IIT.

Supporté par des jambes plus puissantes, le robot, renommé iCub3, a gagné 25 cm pour 19 kg supplémentaires. Ses actionneurs ont été réarrangés dans les jambes, le torse et les épaules tandis que son cou a été allongé dans le seul soucis de respecter des proportions humaines. In fine, iCub3 mesure à présent 1,25 m de haut pour un poids de 52 kg, et dispose de 54 degrés de liberté.

Un avatar de Gênes à Venise

Finalité de cette mise à niveau : transformer le robot humanoïde en avatar à distance pour son utilisateur. Un ambitieux projet, sur lequel les chercheurs de l’Institut italien de technologie (IIT) travaillent depuis plusieurs années ; il y sont dirigés par Daniele Pucci, chef du département d’Artificial and Mechanical Intelligence de l’Institut.

Les chercheurs ont publié un article détaillant méticuleusement leur opération ; situé à Venise, iCub3 a servi d’avatar à un laborantin localisé à Gênes, couvrant une distance de 300 km. Le fonctionnement du robot reste cependant gourmand en équipement de pointe. L’utilisateur devra notamment se doter des HTC Vive PRO eye4, du suivi facial VIVE5 ou encore d’une combinaison haptique iFeel6.

© IIT.

iCub3 finaliste de l’ANA Avatar XPRIZE

Cet équipement permet au robot de capturer les déplacements, les mouvements, la voix et jusqu’aux expressions faciales du chercheur. Ce dernier se voit quant à lui retransmettre les sons, une vue immersive ainsi qu’un certain degré de retour haptique. Pour les besoins de l’expérience, iCub3 (et son utilisateur) ont ainsi visité le pavillon italien de la 17e exposition internationale d’architecture.

Mais l’institut aura bientôt affaire avec un test autrement plus exigeant. L’équipe d’iCub3 a en effet été sélectionnée parmi les finalistes de l’ANA Avatar XPRIZE. Leur projet : créer un système d’avatar fiable, capable de transporter les humains vers un endroit éloigné en temps réel. L’équipe sera notamment en concurrence avec la startup Bordelaise Pollen Robotics, représentée par Reachy, son fameux androïde à marinière.

© IIT.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Antoine Fabre