Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

Destinus, le projet fou d’un drone hypersonique

Destinus, le projet fou d’un drone hypersonique
0 0
Read Time:1 Minute, 30 Second

Destinus, aussi nommé “l’hyperplane”, combinera les avancées technologiques d’un avion spatial avec la physique simple d’un planeur. L’ambition affichée de Mikhail Kokorich, fondateur de la startup établie à Munich : créer un véhicule autonome de fret qui réponde aux exigences d’un monde hyper connecté.

Destinus, un drone circulant à Mach 15

Comme l’indique le dernier numéro de Planète Robots, le marché des drones n’a cessé d’évoluer sur la dernière décade. Nouveau projet notable : un drone cargo capable d’atteindre Mach 15 pour des déplacements entièrement autonome. Courant 2023, ce véhicule nommé Destinus devrait atteindre la vitesse hypersonique, soit au moins 5 fois la vitesse du son.

La finalité : des transports de fret ultra-rapides, couvrant la distance France-Australie en moins de deux heures. Plus silencieux de 30 décibels que le fameux “bang” des avions supersoniques, le drone se veut également écoresponsable, alors que le transport aérien traditionnel représente 14 % des émissions mondiales annuelles de CO2.

Une réponse “aux grands enjeux actuels de l’aviation”

Conscient de l’enjeu climatique, la startup a doté chacun des moteurs de Destinus d’un carburant hydrogène, produit à partir de sources d’énergie 100% renouvelables. A l’image du Carcoptère, présenté lors du CES 2022, l’industrie du drone se tourne de plus en plus vers ce carburant écologique dont les seuls sous-produits sont la chaleur et l’eau. L’hydrogène étant par ailleurs peu coûteux à produire, il permettra à Destinus de maintenir des vols à faible coût.

“Ce projet correspond à tous les grands enjeux actuels de l’aviation, assure l’entrepreneur au magazine Challenge. Protection de l’environnement, avec zéro émission de CO2 en vol ; vitesse; et autonomie, le drone est 100% autonome.” Rendez-vous donc en 2023 pour juger du succès de ce projet hors-normes.

JungFrau, le premier prototype de la start-up en 2021.© Destinus.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Equipe rédactionelle