Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

Les voitures autonomes de niveaux 3 pourraient rouler bientôt à 130 km/h

Les voitures autonomes de niveaux 3 pourraient rouler bientôt à 130 km/h

Depuis le 1er septembre dernier, la France accorde aux propriétaires de véhicules autonomes de niveau 3 de rouler en lâchant le volant jusqu’à 60 km/h sur autoroute. Une réglementation internationale pourrait permettre d’aller jusqu’à 130 km/h.

Le Forum mondial pour l’harmonisation des règlements sur les véhicules (World Forum for Harmonization of Vehicle Régulations), aussi appelé WP.29 est un groupe de travail de la Commission économique pour l’Europe des Nations unies (UNECE). Il uniforme les règlementations autour de la conception des véhicules et de leur utilisation, en vue de faciliter leur commercialisation au niveau international.

Du 14 au 16 novembre, la 188e session du Forum mondial de l’harmonisation des réglementations aura lieu au Palais des Nations à Genève en Suisse. De nouvelles réglementations y seront débattues, notamment au sujet des véhicules autonomes.

Concept de voiture autonome imaginée par une IA. © Lexica.art

Depuis quelques mois, les véhicules autonomes de niveau 3 sont désormais accepté sur les routes en France, mais à titre expérimental. Les conducteurs ne peuvent lâcher le volant qu’à de très rares occasions : sur voie rapide, lorsque la vitesse ne dépasse pas 60 km/h (dans les bouchons, quoi).

Si le texte passe, les propriétaires de véhicules de niveau 3 (seule quelques véhicules Mercedes sont pour le moment certifiés en France) pourront désormais lâcher le volant sur les voies rapides jusqu’à une vitesse de 130 km/h. De plus, le dépassement des autres véhicules pourra également être automatisés par l’ordinateur de bord.

Mais la réglementation ne prendra pas effet tout de suite en France. Chaque état devra valider ces évolutions au sein de sa propre réglementation. Attendez donc pour lâcher le volant, même si votre véhicule le permet déjà !

Partagez cet article

Frédéric Boisdron